Reconnaissance ouverte

L’importance que revêt aujourd’hui la notion de reconnaissance est liée à des évolutions largement décrites : accélération des mutations économiques, techniques, juridiques, transformation numérique, augmentation des incertitudes, multiplication des informations disponibles… le travail, et le contexte dans lequel il s’exerce, changent de nature. Le fait qu’on parle aujourd’hui de reconnaissance – et non plus de validation, ou de certification – est un des signes de l’adaptation des acteurs économiques, des acteurs de la formation, de l’insertion et de l’emploi, pour l’accompagnement des mobilités.

Les enjeux sont multiples :

  • Articuler compétences stratégiques (requises pour l’activité) et compétences individuelles ; penser le travail tel qu’il se fait, et non plus tel qu’il devrait se faire
  • Identifier les compétences transversales, rares, émergentes ; et donc cesser de positionner les actifs au regard de référentiels préexistants souvent dépassés
  • Valoriser le potentiel individuel, partir d’une présomption de compétence ; et non plus repérer les déficits au regard d’attendus

Concernant les actifs sans emploi ou en reconversion, il s’agit de sortir d’une vision linéaire du parcours – qui vise une adéquation de l’individu et de son projet – pour élaborer une carte des possibles qui me permet de naviguer, changer de direction, m’orienter…

Badges numériques

Un “Open badge”, est une image numérique dans laquelle sont enregistrées un certain nombre de métadonnées. Ils sont aujourd’hui utilisés pour reconnaître les compétences et les apprentissages informels. Ainsi, pour reconnaître la compétence d’une personne, on inscrit dans l’image l’identité de l’émetteur, du récepteur, la description de la compétence reconnue par le badge et les preuves qui l’attestent. Le même mécanisme peut être utilisé pour reconnaître les réalisations, engagements, projets ou valeurs d’une personne comme d’un groupe.

En tant que membre du collectif Badgeons la Normandie, nous proposons aux organisations et aux territoires d’identifier les compétences et de gérer les mobilités autrement grâce aux badges numériques. Sensibilisation, formation, assistance à maîtrise d’oeuvre, nous sommes à votre disposition pour conduire ce changement.

Nos modalités d’intervention 

Chacune de nos prestations débute par une analyse précise de votre demande et de vos besoins. Solution personnalisée, en individuel ou en collectif, en présentiel ou à distance, nous réfléchissons ensemble aux modalités qui vous conviennent le mieux.

Pour les actifs

Pour les actifs

Chacun dans sa carrière s’interroge à un moment donné sur ce qu’il a accompli et ce qu’il veut accomplir. C’est dans ce moment clé, dans cette étape déterminante de la vie, que le CIBC se propose d’intervenir afin que chacun puisse se projeter dans l’avenir selon ses aptitudes et ses aspirations. 


Pour les entreprises 

Pour les entreprises 

Le potentiel humain constitue le premier capital d’une entreprise et la première richesse d’une organisation. Parfaitement ancré dans le tissu économique local, acteur de la dynamique territoriale, le CIBC contribue à créer les conditions de l’agilité et de la mobilité de vos collaborateurs. 


Pour les territoires

Pour les territoires

La réussite des politiques d’insertion sur les territoires passe par la nécessaire construction de passerelles entre développement économique, emploi et travail social. Le CIBC intervient en collaboration et complémentarité des dispositifs de droit commun pour développer le pouvoir d’agir des habitants.


Recherche et Développement

Recherche et Développement

Parce que le monde change, que nous avons accès à tout moment à des informations multiples et des modes de communication variés, que nous sommes aujourd’hui acteurs de notre parcours professionnel... nos besoins évoluent. Nous innovons pour prendre en compte ces nouveaux enjeux. 


Ouvrez le champ des possibles

Pour les départements 27, 61, 50 :
composez le 02 32 33 92 90

Pour les départements 14, 76 :
composez le 02 35 51 10 10

Du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h30.

Pour bien profiter de votre échange :

  • Préparez votre entretien téléphonique
  • Recensez les informations qui vous semblent utiles à partager : votre demande, vos besoins, votre situation au regard de l’emploi (qui a une influence sur les dispositifs auxquels vous pouvez accéder), la zone géographique sur laquelle vous souhaitez éventuellement être reçu
  • Ayez de quoi noter ses indications et ses réponses…
  • Si votre demande est trop complexe, il est possible que l’on vous fixe un rendez-vous téléphonique avec un conseiller spécialisé, ou que celui-ci vous propose un échange par mail, à votre convenance

Surtout, n’hésitez pas à rappeler si nous n’avons pas été suffisamment clairs ou si vous souhaitez des compléments d’information.

Astuce : visitez la boîte à outils, cela peut vous aider à préparer votre appel ou à le compléter.

À tout moment, postez vos questions par mail.

  • Prenez le temps d’expliquer votre situation et de formuler vos questions. N’hésitez pas à fournir toutes les informations qui vous paraissent nécessaires pour que le conseiller vous apporte la réponse la plus complète possible.
  • Le plus : la réponse par mail permet d’obtenir une réponse détaillée et personnalisée
  • C’est moins rapide que le téléphone, mais nous nous engageons à vous répondre sous 48h

Astuce : visitez la boîte à outils, cela peut vous aider à préparer la rédaction de votre question par mail ou à aller plus loin sur certains sujets.

Boite à outils

Modèle de convention de formation du CIBC Emploi Conseil
Règlement intérieur du CIBC Emploi Conseil

Suivez-nous...